13 août 2009

Le mot “gros” est à banir en parlant à une femme

Auteur : Guiber | Classés sous : Filles, Sports

Le mot “gros” est vraiment à banir lorsque vous parlez à une femme.

Je l’avoue! Je suis en couple depuis plus de 4 ans avec une athlète, une coureuse et depuis peu une triathlète : nage, vélo, course.  Récemment, dans un 5@7 avec d’autres amis évoluant aussi dans le milieu du triathlon, j’ai eu le malheur de dire à ma blonde qu’elle avait de plus grosses cuisses.

Dans le contexte, je disais qu’elle avait de plus grosses cuisses que lorsqu’elle avait 18 ans alors qu’elle venait de finir sa poussé de croissance et qu’elle n’avait pas encore suffisament profiter des plaisirs des soirées arrosées de l’université. Ma blonde a maintenant de belles formes, elle n’est pas grosse, je n’ai jamais dis qu’elle était grosse. Elle est mince, mais elle est musclé, bien musclé, comme une athlète amateur devrait l’être (les athlètes professionnelles sont souvent trop musclées).

Bon! Revenont, à nos moutons. Ne dites jamais à une femme, sous aucun prétexte, que quoique ce soit chez elle est gros. J’ai dit qu’elle avait de plus grosses cuisses et qu’elle ne rentrerait probablement plus dans ses pantalons de cuirs qu’elle mettait à 18ans. Tout le monde aurait bien compris que ce que je voulais dire, c’était qu’elle avait des cuisses plus musclé, point. Elle l’a mal pris. Les autres filles présente aussi. S’en ai suivi une discussion de triathlète sur les parties d’un femme qui peuvent être plus grosses ou pas. Je vous épargne les détails, mais en résumé, rien ne peut être gros.

Rien. Rien. rien ne peut être gros. Vous voulez parler à une filles de ces mollets, de ces cuisses ou de ces épaules dans un contexte sportif. Utilisez le terme musclé et si vous voulez parlez de quoique ce soit d’une femme dans un autre contexte que celui du sport, ne dites surtout pas gros. Les fesses ne doivent pas être grosse, les cuisses, la taille, les épaules ou les mollets non plus. Ils ont des rondeurs ou des formes. Le sourire, le menton, les oreilles ou le nez ne sont pas gros. Ils forment un visage avec du caractères. Même pour les seins je ne m’aventurerais pas à dire qu’ils sont gros. Je dirais qu’ils sont beaux, qu’ils ont une belle forme et qu’ils se tiennet bien. Et même si vous voyez que la femme aime ses gros seins et qu’elle sait qu’elle a de gros seins. Ne lui dite pas. Parlez plutôt de sa GRANDE craque de seins, c’est plus sécuritaire.

Partagez :
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • FriendFeed
  • Reddit
  • Twitter

Tags: , , , , ,

Répondre